La vallée du Cailly et ses monuments aux morts

25 January 2019

Érigés dans les années qui suivent la fin de la « Grande Guerre », les monuments aux morts sont un héritage très fort de notre Histoire.

Dans les communes de la vallée du Cailly ils sont inaugurés entre 1920 et 1923 ; les noms de plus de mille « Poilus » y sont gravés dans la pierre.

Avec la mairie, les écoles et l’église, le monument aux morts est un des quatre points cardinaux du territoire communal.

Lieux de mémoire collective, de reconnaissance, de commémorations, de rassemblements, les monuments aux morts se situent au croisement de plusieurs démarches, de plusieurs choix, de plusieurs exigences.

Un siècle après la fin d’un conflit aux conséquences démographiques catastrophiques les monuments aux morts, témoins d’un terrible traumatisme, constituent un important patrimoine historique, culturel et architectural.

Couv-MaMvalleeduCailly

Auteurs : Alain Alexandre — Philippe Ruc.

Format : 21 x 21 cm.

Nombre de pages : 48.

Prix : 10 €.

pas de commentaire