Pissy-Pôville, écrire la guerre

25 January 2019

Laissant une famille nombreuse et pauvre, ce grand-père, le mien, que je n’ai jamais connu, et pour cause, il n’est pas revenu, décédé en camp de prisonniers dans ces lieux qui seront les modèles fort « améliorés » pour l’Allemagne de la Seconde Guerre mondiale.

Ce grand-père déclaré « mort subitement », ce qu’il faut traduire très probablement par « fusillé »… Ce grand-père qui a tant manqué à mon enfance, est le soldat à qui je dédie symboliquement ce livre, car il est grand temps de prendre en compte ce que ces millions d’hommes, d’un camp ou de l’autre, ont subi pour ramener la paix.

Nous ne les avons pas suffisamment interrogés pendant qu’il en était encore temps…!!

Couv-Ecrire la guerre

Auteur : Nicole Yvon-Duboc.

Format : 18 x 24 cm.

Nombre de pages : 118.

Prix : 12 €.

pas de commentaire