La colonne Napoléon du Val-de-la-Haye
Livres , Napoléon , Val-de-la-Haye / 22 April 2019

  Le 9 décembre 1840, il fait nuit et il fait un froid glacial lorsque s’effectue le transbordement des restes mortels de l’empereur Napoléon 1er entre la Normandie et la Dorade n° 3, un modeste bateau omnibus réquisitionné comme bateau catafalque jusqu’à Courbevoie. Val-de-la-Haye, paisible village des bords de Seine a été choisi dans l’urgence pour cette cérémonie discrète parce que les autorités craignaient qu’à Rouen même, elle provoque des émeutes. Cet événement aurait été vite oublié si le maire du Val-de-la-Haye n’avait décidé dès le 10 décembre, date du passage à Rouen du convoi mortuaire avec un faste à peine imaginable, d’ériger un monument en souvenir de cet événement marquant. Lefebvre-Flacardoux ne ménagea pas sa peine pour aboutir, après bien des péripéties, à l’érection d’une colonne surmontée d’un aigle et à son inauguration le 15 août 1846. Finalement, à côté de la débauche de moyens mis en œuvre pour le retour de l’Empereur de Sainte-Hélène, la colonne du Val-de-la-Haye est le seul monument commémorant cet événement unique de l’histoire de France qui prit la dimension de funérailles nationales. En ayant travaillé sur les archives inédites de cette aventure, en l’illustrant de documents rares, les auteurs ont voulu offrir au public…